MERIDIAM SIGNE LE CONTRAT DE CONCESSION POUR LE PREMIER RÉSEAU DE BUS ÉLECTRIQUES EN AFRIQUE À DAKAR

Meridiam vient de signer le contrat de concession pour le projet de Bus Rapid Transit (BRT ou « bus rapides sur voies réservées ») de Dakar. Ce projet inédit[1] en Afrique, que Meridiam mettra en oeuvre avec ses partenaires Keolis et Fonsis, représente un investissement total de plus de 135 millions d’euros. Il comprend l’exploitation et la maintenance pendant 15 ans de l’ensemble de ce nouveau réseau de transport collectif propre et la mise à disposition d’une flotte de bus 100% électriques. Sa mise en service est prévue à l’été 2023.

Ce projet créera environ 1000 emplois directs et locaux, privilégiant les femmes et les jeunes, dont environ un tiers de conducteurs. Il s’inscrit dans la stratégie ambitieuse et globale de modernisation de la mobilité urbaine de Dakar et de son réseau de transport à l’horizon 2025. C’est aussi un projet concret en faveur de la transition énergétique qui offre une solution adaptée au défi du changement climatique, mais aussi une alternative efficace au réseau existant de bus au diesel. Il illustre l’engagement de Meridiam à developer des infrastructures sociales et durables, et sa contribution concrète aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (notamment ODD 8 – Travail décent et croissance économique, ODD 9 – Industrie, innovation et infrastructure et ODD 11 – Fournir des infrastructures résilientes et développer des villes durables)

Le BRT de Dakar apportera une solution durable :

  • Au transport de personnes. Dakar est l’une des plus grandes villes d’Afrique de l’Ouest et la capitale économique et politique du Sénégal. Sa population (3,8 millions d’habitants) devrait croître d’environ 40% au cours de la prochaine décennie.
  • A la congestion routière. Les déplacements, notamment motorisés, devraient doubler d’ici 20 ans au sein de la ville.
  • A la pollution. Les bus fonctionneront grâce à des batteries électrique et permettront d’améliorer massivement la qualité de l’air à Dakar et d’éviter l’émission de plus de 59000 tonnes de CO2 par an.

Grâce à ces bus électriques, le confort, la sécurité, la régularité et les temps de parcours seront aussi largement améliorés. La liaison entre la ville côtière de Guédiawaye, au nord de Dakar, et le Centre-ville pendant les heures de pointe sera 2 fois plus rapide passant de plus de 90 à 45 minutes. Les coûts de transport en ville seront réduits grâce à la mise en place d’une politique tarifaire abordable et intermodale et des tarifs sociaux pour les personnes éligibles définies par l’Etat du Sénégal. Enfin, les habitants auront plus facilement et plus largement accès à[2] :

  • Des opportunités d’emplois : 59% des opportunités d’emploi de la ville seront accessibles en une heure de trajet en transport en commun,
  • Des commerces, des établissement éducatifs ou universités, des centres de soins ou hôpitaux. 60% de la population aura accès en moins de 30 minutes à, au moins, un marché supplémentaire, 47% à une université supplémentaire, 62% à une pharmacie et 25% à un hôpital supplémentaire.

Le BRT en quelques chiffres:
  • Une flotte initiale de 121 bus 100% électriques (via des batteries) circuleront tous les jours sur 18,3 kms de voies réservées et aménagées pour le BRT.
  • Plus de 300 000 personnes emprunteront chaque jour ce nouveau mode de transport propre qui desservira 14 communes et 23 stations.
  • 4 services BRT différents : 1 BRT omnibus et 3 BRT express plus rapides ne s’arrêtant qu’à certaines stations

[1] https://energieservices.fayat.com/fr/actualites/fareco-equipera-les-carrefours-feux-du-nouveau-brt-de-dakar

[2] http://www.brtdakar.sn/Avantages-socio-e%CC%81conomiques-du-BRT

Source : Meridiam

Droits de l’image @CETUD

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More