La Côte d’Ivoire lance les premiers véhicules made in Côte d’Ivoire, le « Daily Ivoire », et devient ainsi, le premier pays du continent africain à posséder une chaine d’assemblage de type minibus

Dans le cadre de la modernisation des systèmes de transport routier et tenant compte de sa volonté de diversification de l’économie nationale par l’industrialisation, le Gouvernement a conclu plusieurs accords dans le secteur de l’industrie automobile, et notamment avec la société IVECO. Cette dernière s’est engagée à accompagner la reprise des activités de SOTRA industries, en réalisant une unité d’assemblage de véhicules utilitaires de type minibus, assurant principalement le transport de personnes en Côte d’Ivoire (transport urbain communément appelé « Gbaka » et interurbain dit « Massa ») et en Afrique en général.


Le processus d’installation de l’unité d’assemblage a été lancé en 2018 et marque marque la volonté du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA de faire de l’industrialisation le pilier majeur de la transformation structurelle de l’économie ivoirienne.

La chaine d’assemblage est totalement opérationnelle et permet la création immédiate de 500 nouveaux emplois occupés par des travailleurs nationaux. Le personnel, cadres ingénieurs et ouvriers, a donc été formé malgré les restrictions de déplacements internationaux du fait de la COVID-19. Elle a aujourd’hui, une capacité de départ de production de 1000 minibus par an de 26 places, configurables en ambulances, camionnettes frigorifiques, utilitaires de transport de matériels et de marchandises diverses. C’est une Chaîne de montage intégral donnant lieu à l’autorisation de porter la mention « Made in Côte d’Ivoire » sur les véhicules sortis de l’unité d’assemblage. Ces véhicules seront commercialisés en Afrique de l’ouest et du centre dans un premier temps et dans toute l’Afrique ultérieurement, grâce au réseau de distribution de la société IVECO.

« La réalisation, de ce projet, met en avant les efforts de modernisation du secteur des transports entrepris par le Président de la République Alassane Ouattara. Ce projet démontre que la Côte d’Ivoire est de retour. Il montre notre engagement à faire en sorte que le secteur des transports assure une sécurité et un confort à tous les usagés et soit un secteur propre, moderne, et porteur d’emplois innovants pour les jeunes », a déclaré le Ministre des Transports, Amadou Koné.


Le lancement et la présentation de cette chaîne d’assemblage et du véhicule produit, ouvrent une ère nouvelle dans l’industrie automobile en Côte d’Ivoire, mais aussi pour les usagers des transports en commun.

Le pays qui a enregistré, grâce aux réformes hardies entreprises par le gouvernement depuis 2017 dans le secteur des transports, une croissance historique de 57% de vente de véhicules neufs en 2021, se prépare à accueillir d’autres constructeurs.

SOURCE : Ministère des Transports, Côte d’Ivoire

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More