Maroc : Casablanca destination finale de la première ligne de transport multimodal Chine-Europe-Afrique

Par Bachir Abdallah

C’est à Chengdu, dans le sud-ouest du pays, que la Chine a lancé la toute première ligne de transport multimodal rail-mer Chengdu-Europe-Afrique jusqu’à sa destination finale Casablanca.

Le train de marchandises, transportant principalement des produits locaux comme des textiles, a quitté Chengdu samedi à 10h00. Il arrivera d’abord à Hambourg, en Allemagne, via le China-Europe Railway Express. Ensuite, il voyagera par voie maritime jusqu’à sa destination finale Casablanca, au Maroc. L’ensemble du voyage est estimé à environ 35 jours.

En 2021, les services ferroviaires de fret Chine-Europe ont connu une croissance rapide dans un fonctionnement sûr et fluide, avec un nombre de voyages atteignant 15 000 l’année dernière, selon China State Railway Group Co., Ltd.

« Par rapport à la ligne traditionnelle, ce train multimodal raccourcit le trajet de près de 500 kilomètres et fait gagner trois à cinq jours de temps de transport », a déclaré Zheng Shuangli, président du développement de l’industrie des services modernes de l’aéroport de Chengdu. Zheng a ajouté que le kilométrage de transport de toute la ligne est d’environ 5 000 km et que le délai d’expédition est de 15 à 20 jours.

Le train est le dernier né de la construction par Chengdu d’un système de canaux internationaux d’un point de vue mondial.

Depuis l’initiative de construire conjointement la ceinture économique de la route de la soie en septembre 2013, Chengdu a construit un corridor économique du pont continental eurasien rapide et fluide et a stimulé l’économie tournée vers l’exportation.

Le China-Europe (Chengdu) Railway Express a été lancé au port ferroviaire international de Chengdu en 2013. Après plus de neuf ans d’exploitation, le nombre de trains de marchandises Chine-Europe (Chengdu) a été une priorité du pays pendant de nombreuses années consécutives.

« Le nombre de trains lancés augmente d’année en année et les opérations sont chaque année plus chargées », a déclaré Wang Weikun, directeur général adjoint de Chengdu International Railway Express.

Wang a déclaré que le nombre de trains ouverts à Chengdu en 2013 était de 30, et que le nombre est maintenant supérieur à 2 000 par an. « Nous avons été témoins de l’expansion continue de l’ouverture et de l’intégration profonde de Chengdu dans l’initiative « la Ceinture et la Route ».

Les trains continuent d’expédier des produits « Made in China » et « Made in Sichuan » tels que des produits électroniques, des automobiles et des machines. Les trains ont également apporté des voitures allemandes, du vin français, du bois russe, du bœuf polonais et des meubles italiens. Cela a changé la structure du commerce extérieur à Chengdu et dans l’ouest de la Chine.

Depuis plus de neuf ans, les trains de marchandises Chine-Europe (Chengdu) garantissent efficacement le transport de l’électronique, des automobiles, des appareils électroménagers intelligents, de la biomédecine et des matériaux de pointe. Chengdu aide actuellement à fournir à plus de 300 entreprises clés telles que TCL, Dell, Lenovo et Geely des solutions logistiques internationales stables. Depuis l’ouverture des trains de fret Chine-Europe, les échanges commerciaux dans le cadre de la BRI ont augmenté rapidement.

Les statistiques montrent que les importations et exportations de Chengdu vers les pays et régions impliqués dans la BRI ont maintenu une croissance rapide à deux chiffres. Au premier semestre de cette année, le volume du commerce extérieur avec les pays et régions impliqués dans la BRI a atteint 127,74 milliards de yuans (17,95 milliards de dollars), soit une augmentation de 13,8% en glissement annuel.

Les services de trains internationaux au départ de Chengdu sont toujours en expansion et un modèle d’exploitation coordonné de trains multidimensionnels tels que les trains Chine-Europe (Asie), les trains du Nouveau Corridor Terre-Mer de l’Ouest et les trains Chine-Laos (Vietnam) ont été mis en place.

Les trains de fret internationaux partant de Chengdu relient plus de 100 villes, formant un système de distribution de fret terre-mer avec la ville comme plaque tournante principale, vers l’ouest vers l’Europe, vers le nord vers la Mongolie et la Russie, vers l’est vers le Japon et la Corée du Sud, et vers le sud vers l’ASEAN.

source : Maroc-Diplomatique

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More