Ligne 1 du metro d’Abidjan : Les familles nouvellement impactées de Port-Bouët recensees en vue de leur indemnisation

Ces familles, au nombre de 32, habitant les bâtiments 27, 28 et 29 du quartier Sogefiha en face du 43ème Bima, ont été recensées dans le processus d’indemnisation du métro d’Abidjan

Les familles nouvellement impactées dans la commune de Port-Bouët, après une réévaluation des études techniques du tracé de la ligne 1 du métro d’Abidjan, ont été reçues, le lundi 12 septembre 2022 à Abidjan-Plateau, au siège de la Cellule d’Exécution du Plan d’Action et de Réinstallation (CE-PAR).

 

 

Ces familles, au nombre de 32, habitant les bâtiments 27, 28 et 29 du quartier Sogefiha en face du 43ème Bima, ont été recensées dans le processus d’indemnisation du métro d’Abidjan.

 

« J’ai été reçu. On m’a délivré un reçu. Les choses commencent à bouger. J’espère que cela va continuer et qu’on sera dédommagés comme il se doit, afin qu’on puisse partir », a déclaré Joseph Aman N’Da, porte-parole des nouveaux impactés de Port-Bouët.

 

Pour rappel, une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux dans laquelle des habitants de Port-Bouët ont souhaité être indemnisés avant tout départ quand d’autres ont plaidé pour un léger déplacement du trajet de la ligne 1 du métro.

Ce sont 13 448 ménages qui sont impactés dont 9 527 concernés par le Plan d’action et de réinstallation PAR 1 et 3 921 par le PAR 2

 

A la suite de cette vidéo, plusieurs séances de travail se sont tenues, les 8 et 9 septembre 2022, entre les autorités en charge du projet du Métro d’Abidjan et les autorités municipales ainsi que les syndicats des populations impactées desdits bâtiments.

 

Il est prévu ce mardi 13 septembre 2022 une rencontre entre le ministre des Transports, Amadou Koné et les syndicats des familles impactées de Port-Bouët.

 

La commune de Port-Bouët (Sud) fait partie des huit communes impactées par la ligne 1 du métro d’Abidjan avec les communes de Anyama, Abobo, Adjamé, Attécoubé, Plateau, Treichville, Marcory.

 

Ce sont 13 448 ménages qui sont impactés dont 9 527 concernés par le Plan d’action et de réinstallation PAR 1 et 3 921 par le PAR 2 (essentiellement issus de la commune de Attécoubé).

 

Reprise le 18 août 2022, la libération des emprises impactées s’est déroulée du 18 au 26 août dans les communes d’Adjamé, Plateau, Marcory et Treichville dans le calme.

RELATED ARTICLES

Dossier : Comment combattre la corruption dans les chaînes logistiques ?

La Journée internationale de lutte contre la corruption est observée chaque année, le 9 décembre, depuis l’adoption de la Convention des Nations unies contre la corruption le 31 octobre 2003, pour attirer l’attention du public sur les problématiques de lutte contre la corruption. L’occasion faisant le larron, la rédaction de Logistique Magazine est une fois […]

Read More

Le Président de la République du Sénégal, son Excellence Macky Sall visite le chantier Bus Rapid Transit (BRT)

Le 06 décembre 2022, le Président de la République du Sénégal, son Excellence Macky Sall, accompagné du Ministre des Transports Terrestres, du Gouverneur de la Région de Dakar, du Directeur général du CETUD, du Directeur général d’Ageroute Sénégal et des équipes en charge du projet, a visité le chantier du projet Bus Rapid Transit (BRT) […]

Read More

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More