Aeroport International Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan Certifie : Veritable Porte d’Entree Repondant aux Standards Internationaux

Cette certification participe, non seulement à la hausse du trafic de la plateforme aéroportuaire d’Abidjan, mais contribue au développement du secteur touristique et des échanges
ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 30 juillet 2022/ — Lancée depuis 1999, la certification de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan est devenue une réalité avec l’arrivée au pouvoir du Président Alassane Ouattara.

Ainsi, depuis le 10 avril 2015, l’aéroport d’Abidjan a été certifié Transportation Security Administration (TSA) par l’Agence nationale américaine de sécurité dans les transports. Cette certification est intervenue suite à un audit visant à évaluer le niveau de sûreté de l’aéroport d’Abidjan. L’objectif étant d’autoriser la réalisation de vols directs à destination des Etats-Unis d’Amérique, à partir de l’aéroport d’Abidjan.

Pour y parvenir, l’aéroport a enregistré de gros investissements en matière de sécurité et de logistique. Tout comme la prise de mesures vigoureuses. Notamment, l’Agence nationale de l’aviation civile qui s’est métamorphosée en une Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC), la privatisation du service d’assistance en escale, le port de manière apparente de badges du personnel, ainsi que des forces de sécurité intervenants dans la zone aéroportuaire etc.

Ce projet de certification répond à la ferme volonté du gouvernement de faire de l’aéroport le hub sous-régional et intègre l’ambition de la modernisation et de l’extension de l’aéroport d’Abidjan, pour un investissement de 42 milliards de FCFA. « La certification a repositionné à coup sûr cet aéroport qui se veut le hub de l’Afrique de l’ouest, dans le concert des nations. Elle contribue à l’augmentation de la desserte et à la croissance soutenue de l’économie ivoirienne », se réjouit Antoine Aké Mobio, cadre de banque à Abidjan.

Disposant d’infrastructures modernes et adaptées, l’aéroport se positionne comme l’une des références dans le secteur du transport aérien. Aujourd’hui, la certification contribue à l’amélioration continue de la sécurité et de la qualité des services pour un système de transport aérien robuste et de qualité. « Cette certification participe, non seulement à la hausse du trafic de la plateforme aéroportuaire d’Abidjan, mais contribue au développement du secteur touristique et des échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et les pays tiers », a témoigné Malick Seck, touriste sénégalais.

La certification permettra au gouvernement de porter la capacité d’accueil de l’aéroport de 2 millions à 5 millions de passagers d’ici 2025.

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More