La fintech Bizao, lève 8 millions d’euros pour devenir l’un des principaux hubs de paiement en Afrique

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

  • Bizao réalise une levée de fonds en série A d’une valeur de 8 millions d’euros auprès d’investisseurs de référence que sont Africlnvest, Adelie et Seedstars Africa Ventures;
  • Depuis 2019, Bizao a signé plus de 30 partenariats avec des opérateurs télécoms, des banques et des opérateurs de mobile money dans 10 pays. Cette couverture a permis aux équipes de Bizao de construire l’unique Hub de paiement en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, permettant aux entreprises d’accepter à la fois la carte bancaire, le mobile money et le crédit téléphonique comme moyens de paiements. Couvrant déjà 200 millions de clients finaux, Bizao accompagne une centaine d’entreprises dans la digitalisation de leurs flux de paiements en ligne et en magasin.
  • Grâce à cette levée de fonds, Bizao souhaite accélérer la commercialisation de son Hub de paiement et étendre ses activités à de a nouveaux pays. L’arrivée de nouveaux investisseurs permet de renforcer les organes de gouvernance de Bizao tout en consolidant la stratégie R&D visant à concevoir des produits et des services de paiements innovants pour adresser les besoins identifiés sur de nouvelles lignes de métiers ;

Abidjan, le 12 juillet 2022 – Bizao, fintech développant un Hub de paiements aux entreprises locales et internationales en Afrique, réalise une levée en série A de 8 millions d’euros pour accélérer son expansion géographique dans plusieurs pays du continent et investir dans la conception de nouvelles lignes de produits et de services.

Lancée en 2019, Bizao est une fintech qui permet aux entreprises de traiter de manière transparente et dans les meilleurs standards de sécurité, les flux de paiements depuis et vers tous les principaux systèmes de paiement digitaux en Afrique (crédit téléphonique ou airtime, wallets de mobile money et carte bancaire). En 3 ans, Bizao a déployé ses opérations dans une dizaine de pays africains (Burkina-Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, République démocratique du Congo, Sénégal, Tunisie, Togo, Gabon) et a construit une infrastructure technologique robuste traitant plus de 350 millions de requêtes de paiements par mois.

Grâce à sa plateforme modulable et scalable, Bizao permet à ses clients de collecter et émettre des paiements en ligne et dans les points de vente via des terminaux de paiements. Assurant une traçabilité de bout en bout des transactions, la technologie développée permet de répondre aux exigences croissantes des banques et des régulateurs en matière de lutte antiterrorisme et anti-blanchiment, permettant à Bizao d’approfondir des partenariats de confiance avec ces acteurs.

« Nous avons passé ces dernières années à travailler étroitement avec nos partenaires (Operateurs télécom, banques et fournisseurs de mobile wallets) afin d’améliorer nos produits et services en adéquation avec les exigences de nos clients. Cette proximité avec les différents acteurs du marché nous a permis de multiplier par presque 20 les flux traités par notre plateforme sur les 12 derniers mois. Cette levée de fonds nous permettra de concevoir de nouvelles lignes de produits pour des verticales à très fort potentiel, d’étendre nos activités dans de nouveaux pays et renforcer notre politique de recrutement », explique Aurélien Delort­Duval, fondateur et CEO de Bizao.

Ce tour de table a été mené par Africlnvest, acteur majeur du Private Equity en Afrique via son véhicule d’inclusion financière Financial Inclusion Vehicle « FIVE », Adelie, fonds d’investissement technologique multi-stage et Seedstars Africa Ventures, fonds venture dédié aux startups early-stage en Afrique.

«Face à une déficience des schémas d’interopérabilité des moyens de paiement électronique en Afrique, qui entrave l’adoption massive de la finance mobile, Bizao apporte une réponse adéquate qui facilitera l’accès abordable à une large gamme de services financiers transactionnels au profit des populations sous-bancarisées ainsi que des petites et moyennes entreprises. Cette ambition de converger et connecter les différents canaux de paiement utilisés (wallets mobiles, cartes bancaires, et crédit téléphonique) via la plateforme de Bizao, résonne parfaitement avec la stratégie à fort impact du fonds Africlnvest-FIVE qui soutient l’inclusion financière en Afrique à travers des prises de participation dans des institutions financières incluant des banques, des compagnies d’assurance et des fintech à fort potentiel, afin d’accélérer leur croissance.» affirme Omar Bekkali, Partner chez Africlnvest

«C’est l’avenir des services financiers qui est en train de se jouer en Afrique ; l’avènement du mobile money a permis à plus de 60% des habitants du continent d’avoir enfin accès aux services financiers de base. Le taux de pénétration de la téléphonie mobile sur le continent est proche de 100% et nous assistons à une relative croissance des usages de la carte bancaire. Nous sommes convaincus qu’une plateforme alliant tous ces modes de paiements a un potentiel de croissance exceptionnel», dit Jean-Manuel Costa, managing partner chez Adelie.

« Avec plus de 600 millions de compte Mobile Money, l’Afrique est le continent du paiement mobile par excellence. Pourtant 90% des transactions se font toujours en espèces. Bizao vient répondre à une problématique sociétale majeure qui peut participer à débloquer le potentiel commercial africain. Le Hub de Bizao est l’un des plus robustes techniquement pour cela et sa stratégie d’internationalisation africaine correspond à celle des entreprises que nous accompagnons», analyse Tamim El Zein, partner chez Seedstars Africa Ventures.

A propos d ‘Africlnvest  

Le Groupe Africlnvest est un acteur pionnier du capital investissement africain, ayant levé à date près de 2 milliards USD répartis sur 18 fonds. Fort de 28 ans d’existence, Africlnvest a soutenu près de 200 sociétés dans 25 pays d’Afrique, intervenant dans des secteurs d’activité variés et contribuant activement au développement socio-économique du continent, porté par la croissance des revenus combinée à l’amélioration continue de la rentabilité et de la gouvernance des sociétés investies. Convaincu de l’opportunité qu’offre le secteur financier et de son rôle clé dans l’émergence des économies africaines, le Groupe Africlnvest a levé un véhicule « perpétuel » d’investissement portant le nom d’ « Africlnvest – Financial Inclusion Vehicle : Africlnvest FIVE », un véhicule d’inclusion financière soutenu par divers investisseurs tels que des institutions de financement du développement, notamment FMO, N orfund, KfW, BIO, BAD et IFU. La stratégie d’investissement d’ Africlnvest FIVE repose sur des leviers à fort impact tels que l’utilisation de la technologie pour assurer une transformation digitale et l’expansion géographique permettant un accès plus large aux services financiers au bénéfice des PME et des communautés non ou sous-bancarisées. L’équipe dédiée d’ Africinvest-FIVE s’appuie sur les ressources et les moyens du Groupe Africlnvest et notamment une équipe de près de 100 professionnels de l’investissement, déployés sur 8 bureaux à travers le continent.

Plus d’informations à propos d’Africlnvest: Website : www.africinvest.com 

A propos de Adelie  

Lancé en 2019, Adelie est un fonds technologique multi-stage basé à Paris et à Londres. Il travaille en étroite collaboration avec Clipperton, banque d’affaires spécialisée dans la tech leader en Europe qui a conseillé plus de 350 transactions depuis 2003. Le fonds compte plus de 100 investisseurs, incluant des entrepreneurs de la tech, des associés de fonds de private equity, des dirigeants de grands groupes du CAC 40 et quelques grands family offices.

Parmi les investissements de l’équipe : Advens, AramisAuto, Botify, Fenergo, Glovo, Leetchi, Odoo, Sendinblue, Teads, Thirdbridge, Withings.

A propos de Seedstars Africa Ventures  

Seedstars Africa Ventures est un fonds de capital-risque panafricain positionné pour mener des tours de financement en pré-série A et série A. Le fonds a une stratégie d’accompagnement et de création de valeur auprès de ses participations en apportant un fort soutien opérationnel, capitalisant sur le réseau de Seedstars dans 25 pays africains et plus de 10 ans d’activité sur le Continent, et favorisant les opportunités de collaborations avec ses partenaires. Lancé avec LBO France en partenariat avec Seedstars en 2021, le fonds a déjà investi plus de 5 millions de dollars dans des entreprises parmi les plus innovantes du continent. Plus d’informations disponibles sur https://seedstars-africa.vc 

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More