ROAM LANCE LE PREMIER BUS ÉLECTRIQUE DE TRANSIT DE MASSE AU KENYA

Nairobi, Kenya Roam (anciennement Opibus), a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau bus électrique de transport en commun, le Roam Rapid, qui est spécialement conçu pour répondre aux défis uniques du transport public à Nairobi et en Afrique dans son ensemble. Il offre une solution au nombre croissant de villes qui mettent en place des systèmes de bus à haut niveau de service (BRT) sur le continent et est le premier de son genre au Kenya.

 

Roam Rapid est le premier bus au Kenya conçu pour le transport de masse. Avec une capacité élevée de 90 passagers, le bus offre un grand espace, un embarquement et un débarquement efficaces des navetteurs avec des zones assises et debout. En outre, il comporte des sièges prioritaires pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite, un grand espace pour les jambes, des zones désignées pour les fauteuils roulants et une entrée à plancher bas pour un accès facile. Roam aspire à créer une nouvelle perception des véhicules de transport public en offrant une solution de mobilité inclusive, moderne, efficace et durable. Le Roam Rapid n’émet pas de gaz d’échappement et est peu bruyant, ce qui ouvre la voie à la prochaine génération de systèmes de transport public en Afrique.

 

 

Le Roam Rapid a une autonomie étendue qui permet aux opérateurs de faire fonctionner leurs bus pendant une journée entière sans se soucier de la recharge. Le bus est équipé d’une batterie de 384 kWh qui lui permet d’atteindre une autonomie de 360 km. Il est également capable de se recharger complètement en moins de deux heures grâce à des ports de charge à courant continu. Les opérateurs ont ainsi toute latitude pour décider de leur programme de charge et d’exploitation, qu’il s’agisse d’une charge complète la nuit ou d’une brève charge à midi pour recharger la batterie.

 

L’objectif du bus a été de concevoir un véhicule robuste avec la meilleure capacité de charge, l’autonomie et le confort de sa catégorie, afin de permettre l’adoption massive de transports propres sur le continent. Les coûts d’exploitation peuvent être réduits jusqu’à 50 % et la facilité de l’après-vente réduit les temps d’arrêt, ce qui permet d’augmenter les marges de l’opérateur et de réduire les coûts pour les usagers, créant ainsi une nouvelle norme de transport sur le continent africain.

 

 

Grâce à des partenaires locaux solides et à un plan de localisation, les bus seront assemblés localement, mais aussi partiellement fabriqués dans la région. Une forte présence locale facilitera les services après-vente et créera de nombreux emplois, contribuant ainsi à lutter contre la hausse du taux de chômage.

« La solution que Roam apporte au marché kenyan nous permet de déplacer les gens en toute sécurité, confortablement et rapidement, de manière durable et abordable. Le bus est conçu non seulement pour accroître le confort et réduire les coûts, mais surtout pour assurer le bien-être de la population en réduisant la pollution sonore et en éliminant les émissions locales, améliorant ainsi la qualité de l’air dans les villes d’Afrique. » Dennis Wakaba, coordinateur de projet, Roam

 

 

À propos de Roam

Roam est une entreprise technologique suédo-kényane qui développe, conçoit et déploie des véhicules électriques adaptés au continent africain, menant la transition vers des transports durables. Fondée en 2017, elle est devenue la première entreprise à livrer des motos et des bus électriques produits localement. Avec près de 100 employés, Roam est aujourd’hui le premier fournisseur de véhicules électriques en Afrique et a récemment figuré dans le top 100 des entreprises les plus innovantes du magazine TIME.

 

 

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More