Côte d’Ivoire : L’Autorité de la Mobilité Urbaine dans le Grand Abidjan (AMUGA), l’Autorite en Charge de la Gouvernance Institutionnelle de la Mobilite Urbaine dans le Grand Abidjan

L’Autorité de la Mobilité Urbaine dans le Grand Abidjan fonctionne avec un Conseil stratégique, de 16 membres, composé des représentants de collectivités locales et des ministères techniques

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 28 décembre 2022/APO Group/
-L’AMUGA est l’Autorité de la Mobilité Urbaine dans le Grand Abidjan. Autorité administrative indépendante (AAI), elle est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.

L’Autorité de la Mobilité Urbaine dans le Grand Abidjan a été créée par l’article 9 bis de la loi n°2014-812 du 16 décembre 2014 d’Orientation du Transport Intérieur (LOTI) modifiée par l’Ordonnance n°2019-99 du 30 janvier 2019, en vue d’assurer l’organisation et la coordination des différents modes de transport du périmètre des transports urbains de sa compétence.

L’AMUGA a pour missions d’assurer l’organisation et la coordination des différents modes de transport du périmètre des transports urbains

L’AMUGA a pour missions d’assurer l’organisation et la coordination des différents modes de transport du périmètre des transports urbains. Ainsi, elle assure, dans le Grand Abidjan, la gouvernance institutionnelle de la mobilité urbaine définie comme étant le transport urbain et la circulation des personnes et des marchandises au sein d’un territoire délimité, ainsi que les infrastructures et les équipements nécessaires au transport, les moyens de transport, les services liés au transport et aux déplacements sur ce territoire.

« L’AMUGA prend en charge l’ensemble des activités liées à la mobilité urbaine. Elle est le cadre de concertation idéale pour l’ensemble de tout sujet relatif à la mobilité urbaine. Sa principale mission est d’assurer le contrôle de l’application et du respect des règles par tous les acteurs », résume Romain Kouakou, le directeur général.

Les actions d’organisation posées par l’AMUGA favorisent la mobilité, réduisent les embouteillages. « Aujourd’hui, l’usager perd en moyenne 3 à 4 heures par jour dans la circulation, ce qui revient à 1 200 milliards de FCFA perdus chaque année, soit 5% du PIB. Alors que, si nous augmentons la mobilité de 20%, nous gagnons 1 point sur le PIB », explique le DG de l’AMUGA.

L’Autorité de la Mobilité Urbaine dans le Grand Abidjan fonctionne avec un Conseil stratégique, de 16 membres, composé des représentants de collectivités locales et des ministères techniques. Le rôle de ce Conseil est de définir la feuille à appliquer sur le terrain.

Entre autres résultats, l’AMUGA a mis en place une cinquantaine d’aide-régulateurs de la circulation. Elle a mis à disposition de la police de la circulation, cinq (5) boxes pour l’amélioration des conditions de travail des agents sur la voie publique. L’Autorité a également travaillé à la mise en place de plans de circulation à Marcory et à Treichville, et à la réalisation des arrêts spécifiques pour le transport artisanal, notamment les Gbaka et les Wôrô-wôrô.

Distribué par APO Group pour Portail Officiel du Gouvernement de Côte d’Ivoire.

RELATED ARTICLES

Côte d’Ivoire : La 1ere Edition De La Semaine Nationale de Sécurité Routière Officiellement Lancée

Le directeur de cabinet du ministère des Transports de la Côte d’Ivoire, M. Dioman Coné, a procédé, le vendredi 03 février 2023 à Abidjan, au lancement de la semaine nationale de la sécurité routière, destinée à mettre fin à l’incivisme routier sur toute l’étendue du territoire national. « Le gouvernement a pris d’importantes décisions en […]

Read More

Un million de dollars de don du Fonds pour l’énergie durable en Afrique pour stimuler la transition vers la mobilité électrique dans sept pays africains

Le Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA) du Groupe de la Banque africaine de développement va octroyer un don d’un million de dollars sous forme d’assistance technique à la Facilité pour la mobilité verte en Afrique (GMFA)… lire la suite Un million de dollars de don du Fonds pour l’énergie durable en Afrique pour stimuler […]

Read More

République démocratique du Congo : le Fonds africain de développement contribue à l’aménagement du tronçon routier Lovua-Tshikapa et améliore les conditions de vie des populations

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 31 janvier 2023/APO Group/ — Débutés en 2016, les travaux du tronçon routier Lovua-Tshikapa (en République démocratique du Congo), long de 56 kilomètres sont quasiment achevés. La distance, parcourue par le passé en huit heures, l’est désormais en une heure, indique un rapport (http://bit.ly/3jjnt1W) de la Banque africaine de développement (https://www.AfDB.org), publié le […]

Read More