MAROC : LE MINISTERE DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE POURSUIT LE DIALOGUE AVEC LES PROFESSIONNELS DU TRANSPORT ROUTIER

Conformément à ce qui a été convenu lors des réunions tenues au cours du mois de décembre 2021, sous la présidence du Ministre du Transport et de la Logistique, avec les différentes représentations professionnelles nationales du transport routier, et dans le cadre de la poursuite des échanges avec les professionnels pour l’examen des contraintes et des problématiques du secteur, une nouvelle série de rencontres avec lesdites représentations a été tenue durant le mois de janvier 2022, sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère, et qui a été consacrée à la présentation de la synthèse des doléances exprimées par les professionnels, les propositions du Ministère pour leur traitement ainsi que la définition des priorités et du plan d’action spécifique pour chaque secteur pour l’année 2022.

Ces réunions qui se sont déroulées dans un climat de responsabilité et de sérieux, ont été l’occasion pour les professionnels d’exprimer leur conviction de poursuivre le dialogue dans l’objectif de définir les solutions adéquates pour le développement du secteur du transport routier au Maroc.

Ces rencontres ont porté sur les activités du transport routier suivantes :

  • Le transport national de marchandises pour compte d’autrui pour lequel trois réunions ont été consacrées;
  • Le transport routier international de voyageurs;
  • Le transport public de voyageurs;
  • Le transport touristique;
  • Le transport international routier de marchandises;
  • Le transport routier de marchandises dans les ports;
  • La conduite professionnelle;
  • Le dépannage des véhicules;
  • La location de voitures sans conducteur.

 

D’autres rencontres sont programmées pour les semaines prochaines et qui concerneront les activités suivantes :

  • Transport en milieu rural;
  • Formation des conducteurs professionnels;
  • Transport du Gaz liquéfié;
  • Transport du personnel pour compte d’autrui.

 

D’autre part, des réunions seront tenues autour du programme de la couverture sociale.

Le Ministère a également programmé un nombre de réunions techniques avec les différents Départements ministériels et Etablissements publics concernés, afin de se concerter sur les problématiques qui relèvent de leurs compétences.

Convaincu qu’un dialogue responsable et constructif est la seule voie pour aplanir les problématiques soulevées, le Ministère a adressé des matrices contenant les doléances des professionnels et les propositions de l’Administration pour leur traitement, à l’ensemble des représentations professionnelles ayant pris part aux rencontres précitées, accompagnées de questionnaires visant l’approfondissement du diagnostic de certaines problématiques. L’objectif étant d’enrichir ces documents par les avis des professionnels, leurs attentes et leurs suggestions afin de les prendre en considération lors des prochaines réunions techniques.

Suite aux conclusions qui seront parvenues à cet égard, le Ministère procédera, à partir de cette semaine et durant le mois de mars 2022, à l’organisation d’une troisième série de réunions techniques ad hoc au niveau de la Direction des Transports Routiers, afin de mettre en œuvre les solutions adéquates et convenues pour promouvoir le secteur et accompagner les entreprises de transport dans la mise à niveau de la qualité de leurs services.

Il est à noter que le Ministère a déjà procédé à la satisfaction de certaines doléances des professionnels exprimées lors des précédentes réunions concernant particulièrement l’accélération de la cadence de traitement des dossiers relatifs au programme de renouvellement du parc, la prolongation de la gratuité de la formation au profit des conducteurs professionnels, l’accompagnement des entreprises de transport affectées par les répercussions de la pandémie du Coronavirus ainsi que la simplification et la digitalisation de certaines procédures.

Il est à rappeler que les principaux points discutés lors du dialogue, concernent en particulier, le gasoil professionnel, la représentativité au sein du secteur, ainsi que la vision stratégique pour le développement du secteur, tenant en compte la conjoncture actuelle.

Source : Ministère de l’Equipement du Transport, de la Logistique et de l’Eau

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More