Journées de travail pour la fluidité du trafic du Corridor Lomé-Ouagadougou

La capitale togolaise a accueilli du jeudi 1er au vendredi 2 septembre 2022, deux journées de travail entre le Togo et Le Burkina-faso dans le but de faciliter davantage le transit des marchandises sur le corridor Lomé-Cinkassé-Ouagadougou.

Organisées à la faveur de la visite du ministre burkinabé des transports de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, Mahamoudou Zampaligre, à Lomé, ces journées ont connu la participation des ministres togolais des transports routiers, aériens et ferroviaires, Affoh Atcha-Dedji ; celui du commerce, de l’industrie et de la consommation locale Kodjo Adedze ; et celui des Travaux Publics Zouréhatou Tcho-Kondo Kassa Traoré. A ces officiels, s’ajoutent des opérateurs économiques, et acteurs des transports et transit routiers et maritimes des deux pays.

« …L’objectif c’est de renforcer les relations. Il faut surtout la fluidité du trafic. Quand un véhicule quitte le port de Lomé avec des marchandises, il faut qu’il arrive en temps réel et en un temps record au Burkina Faso. Nous allons discuter des problèmes que nous rencontrons au niveau du port, au niveau du corridor Lomé – Ouagadougou, insister notamment sur un point pour ne pas détruire nos infrastructures très développées. Il faut veiller à ce que nous protégeons les personnes, infrastructures et les biens… » a déclaré le Ministre Affoh Atcha-Dedji lors de la cérémonie d’ouverture.

Rappelons que le Burkina Faso étant un pays enclavé, fait transiter des marchandises depuis le Port Autonome de Lomé le long d’un corridor de plus 1000 km. Ainsi en 2021 plus de 4,8 millions de tonnes de marchandises ont été convoyées.

photo : https://projectsportal.afdb.org/

RELATED ARTICLES

Le groupe français Bolloré obtient les autorisations requises pour la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC 

Le jeudi 1er décembre 2022, le Groupe Bolloré a annoncé à travers un communiqué de presse que les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnent la réalisation de la cession de Bolloré Africa Logistics au Groupe MSC ont été obtenues. D’après le dit communiqué, la réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines […]

Read More

Golfe de Guinée – École embarquée sur le PHA Tonnerre

Du 9 au 18 novembre, près d’une vingtaine d’officiers et officiers mariniers gabonais, ivoiriens et togolais ont participé au Stage d’instruction régionale embarquée et numérique (SIREN) à bord du Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre. Le SIREN a été l’occasion pour les marins africains et français de réaliser des entraînements conjoints couvrant plusieurs domaines, dont la sécurité […]

Read More

Bénin : la Société Béninoise de Manutention Portuaire (SOBEMAP) dissoute fait place à la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou

Le conseil des Ministres qui s’est réuni aujourd’hui mercredi 30 novembre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, a prononcé la création d’une nouvelle société de manutention au port de Cotonou. La modernisation actuelle du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois […]

Read More